Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les scribouilles

écriture (notes, roman, nouvelles, textes...) lecture et curiosités en partage

11 Novembre : "je me souviens de ceux de 14..."

 

 German soldiers, from German Army. Original uploader was Sus scrofa at en.wikipedia, wikimedia commons, domaine public.

  

 

 

 

Alors que nous commémorons l’Armistice de la Première Guerre Mondiale, les voix se sont tues une à une… les voix des poilus, "ceux qui y étaient" et que le temps à réduit à un silence éternel.

 

Les derniers protagonistes ont trépassé, emportant avec eux les visions macabres, le vacarme terrifiant et une atmosphère funeste que leurs mots peinaient à restituer dans toute l’horreur vécue.

 

Ces mots, ces photos, un site internet, lancé ce 11 novembre 2010, se propose de les recueillir pour conserver la mémoire des combattants et la mettre à disposition de tous.

 

Même si ce site se veut avant tout un hommage à Maurice Genevoix, écrivain et poilu, il est largement ouvert à tous ceux qui désirent partager des recherches personnelles, des archives ou des bribes d’histoire familiale.

 

 

Site de Ceux de 14 :  http://www.ceuxde14.fr/

 

  

Si les voix se sont évanouies, les témoignages doivent rester.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Sandrine Virbel

de l'écriture, de la littérature, de la culture, des connaissances mises en partage... ॐ
Voir le profil de Sandrine Virbel sur le portail Overblog

Commenter cet article

Thierry Benquey 16/11/2010 10:54



Il nous reste des voix éparses, figées dans les mots, dans les livres. Ce sont des échos de ceux qui ont vécu. Merci pour le lien, j'y file.


Amitié


Thierry



Sandrine Virbel 16/11/2010 22:38



oui et il n'y a rien de pire que ces voix éparses qu'on finit par ne plus entendre. Alors que si elles parlent à l'unisson, on leur prête une meilleure écoute...


 


Bises!



Patrick 12/11/2010 16:24



Bonjour Sandrine et merci pour ce bel article et ce beau lien !


Je ne peux que partager ce travail de la mémoire que tu évoques ici. C'est un "devoir" primordial et nécessaire.


Je vais aller voir ce site au nom qui me plaît. Ceux de 14 de Maurice genevoix est un livre d'une force incroyable et que ceux qi ont crée ce site se soient placés sous son égide est une belle
idée. Et ce que tu dis de ce site m'incite à m'y précipiter ! Merci encore Sandrine.


Bises,


Patrick



Sandrine Virbel 14/11/2010 22:09



Bonsoir Pat!


J'espère que tu vas trouver ton bionheur sur ce site. Il vient tout juste d'être lancé aussi, il faut attendre un peu qu'il prenne son rythme de croisière.


Je trouve la démarche intéressante avec une valorsiation du travail de mémoire...


Et puis, Genevoix reste d'actualité...


 


Bises!



Virginie 12/11/2010 14:27



aujourd'hui il ne rete + que le travail de mémoire que nous pouvons faire vu que tous les Poilus se sont éteinds



Sandrine Virbel 14/11/2010 22:06



oui et c'est pour cela que les musées et les initiatives de ce genre sont précieux : transmettre la mémoire aux nouvelles générations et servir d'alerte devant les dérives des pays...


 


bises!