Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les scribouilles

écriture (notes, roman, nouvelles, textes...) lecture et curiosités en partage

2010 déclarée année mondiale en faveur de la biodiversité.

 

 j-arpente.jpg

 

 

Vous n’allez pas y échapper, cette année, c’est la biodiversité qui est mise en avant par l’ONU.

 

A force de parler de réchauffement climatique, de pollution tout azimut et d’autres méfaits, on en viendrait presque à mettre de côté cette fameuse notion de biodiversité derrière laquelle se cache rien de moins que la diversité du monde vivant dans la nature… TOUTE la vie.

 

Et il y a urgence à se pencher sur cette notion et la réalité qu’elle nous jette à la figure. Selon une étude de l’Union Mondiale pour la Nature, publiée en 2009, 34% des poissons, 25% des mammifères, 20% des reptiles et 10% des oiseaux sont menacés de disparition.

 

C’est bien beau tout ça, me direz-vous mais, je fais quoi ?

 

 

Bzzzzzzzz ?

 

http://www.untoitpourlesabeilles.fr/

 

vous propose de parrainer une ruche pour aider les colonies d’abeilles déjà très fragilisées par la pollution de leurs habitats, la raréfaction des fleurs « butinables »ou des luttes de territoire avec d’autres espèces invasives. Cela vous coûtera quelques euros par mois et vous recevrez en prime du miel fabriqué par vos protégées !

 

 

Sciences participatives ?

 

http://www.spipoll.fr/

 

vous aimez la photographie, les insectes sont de bons sujets qui vous tentent et vous pouvez consacrer 20 minutes par jour à SPIPOLL (ou plusieurs fois 20 minutes sur 3 jours) ? Participez à l’inventaire scientifique proposé par le Muséum d’Histoire Naturelle en rejoignant les photographes bénévoles du projet SPIPOLL.

Le principe est simple : vous photographiez tout ce qui se pose sur une fleur bien définie qu’elle soit sur votre balcon, dans votre jardin … vous faites l’identification de votre sujet en ligne sur le site du Muséum. Vous partagez vos données qui serviront aux études sur les populations d’insectes pollinisateurs.

 

 

 

Combien de  CO2 au menu ?

 

Mes petites bestioles vous laissent de marbre ?

 

Allez donc jetez un œil à ce site :

http://effetsdeterre.fr/

 

en rubrique « empreintes » par exemple.

 

Vous y trouverez une estimation indicative de la dette en CO2 de 101 produits de consommation plutôt courante… intéressant !

 

 

Pour aller plus loin :

 

-          un article clair sur la biodiversité : techno-science

 

 

-          le site du Muséum d’Histoire Naturelle : MNHN

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Sandrine Virbel

de l'écriture, de la littérature, de la culture, des connaissances mises en partage... ॐ
Voir le profil de Sandrine Virbel sur le portail Overblog

Commenter cet article

Thierry Benquey 27/04/2010 09:19



Oui. S'enfoncer la tete en terre ne changera rien et puis c'est une stratégie d'autruches.


Pour les abeilles, tu as oublié le parasite, il ne les tue pas mais les affaiblit de telle manière qu'elles crèvent d'épuisement ou de maladie.


Amitié


Thierry



Sandrine Virbel 28/04/2010 15:26



En effet, je n'ai pas parlé du parasitisme qui est un fléau pour ces p'tites bêtes.


Pire que les autruches, je crois que nous en sommes à la technique des 3 petits singes...


Amitié!