Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les scribouilles

écriture (notes, roman, nouvelles, textes...) lecture et curiosités en partage

Quel est votre registre ?

Vous êtes visuel, auditif ou kinesthésique ?

 

La programmation neurolinguistique (PNL) est apparue aux USA, en 1975 sous l’impulsion des travaux de R. Bandler et J. Grinder.

 

Elle définit que nous possédons 3 registres : visuel, auditif et kinesthésique.

Chacun de ces registres va traiter l’information de façon différente.

 

La personne visuelle va user d’expression comme « je vois », « c’est clair ». Sa perception du monde se fait sous forme de juxtaposition d’éléments, comme des images posées sur une surface qui vont se placer l’une à côté de l’autre.

 

La personne auditive va user de phrases comme « ça sonne bien », « comme je l’entends ». Elle va surtout s’attacher au côté chronologique des choses et au principe de causalité.

 

Enfin, la personne kinesthésique (toucher, odorat, goût) va utiliser des expressions telles « je le sens bien ». Elle s’intéresse surtout aux relations entre les choses.

 

 

Pour repérer à quel registre une personne appartient, il suffit de lui faire une proposition et lui demander son avis. Elle va utiliser des indices oraux qui vont orienter vers son registre. Bien entendu, personne n’est uniquement limité par un seul registre mais il y en a toujours un qui est dominant par rapport aux autres.

 

Pour affiner la détermination, il faut également observer la position du regard de la personne. Combinée au type de phrases utilisées, elle permet de préciser le registre de préférence.

 

Un regard vers le haut est plus utilisé par une personne visuelle, un regard  sur les côtés par une personne auditive et enfin, un regard vers le bas à gauche est du domaine du kinesthésique.

 

Concrètement, la définition du registre peut vous aider à mieux expliquer vos idées ou vos préoccupations en faisant appel à des exemples qui vont aider votre interlocuteur à vous comprendre, en vous mettant à son diapason.

 

Idem si vous êtes amenés à expliquer quelque chose à un enfant (leçon difficile etc…) se baser sur son registre vous aidera grandement ! Tel enfant aura besoin de manipuler, de ressentir pour comprendre, tel autre aura besoin de stimulations visuelles, auditives etc…

 

Bien entendu, la PNL ne doit en aucun cas tomber dans une quelconque manipulation mais être considérée comme une aide pour une meilleure communication.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Sandrine Virbel

de l'écriture, de la littérature, de la culture, des connaissances mises en partage... ॐ
Voir le profil de Sandrine Virbel sur le portail Overblog

Commenter cet article

seveuhreen 24/10/2008 21:34

Euh... un mélange des 3 non ????????

Sandy458 24/10/2008 21:44


D'après la théorie, on a toujours un registre de préférence même si on utilise parfois un peu des trois ;-)