Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les scribouilles

écriture (notes, roman, nouvelles, textes...) lecture et curiosités en partage

Le temps, comment le mesurer avec certitude ?

Nous avons deux façons de mesurer le temps dans notre vie quotidienne :


-         les horloges

-         notre expérience individuelle (temps psychologique)


La mesure du temps ne commence pas à l'invention de l'horloge telle que nous la connaissons.

Les Egyptiens, il y a plus de quatre mille ans, utilisaient l'ombre des obélisques, des cadrans solaires ou encore des clepsydres (un récipient en terre permettait de mesurer le temps grâce à un flot d'eau).


Puis, les Babyloniens, vers 1 800 av. J.C.,  ont divisé la journée en heure de soixante minutes et la minute en soixante secondes.


Enfin, toutes les grandes civilisations se sont servies de la position des étoiles et du soleil pour mesurer le temps ; l'observation du ciel à l'œil nu permettant de connaître l'heure avec un décalage de 15 minutes et le soleil indiquant une heure approximative mais suffisante pour rythmer une journée.


La mesure du temps psychologique se rapproche de notre sensation de l'écoulement du temps. Cette mesure est individuelle puisque chacun a un ressenti très différent. Tel événement va sembler passer à une vitesse fulgurante pour une personne et sembler s'éterniser pour une autre. Un enfant ne ressent pas le passage du temps de la même manière qu'une personne âgée.


Alors, le temps n'existe-t'il que dans nos têtes ou dépend-il de sa mesure avec un instrument ?


Aucune montre ou horloge ne sont infaillibles car elles ralentissent automatiquement de quelques secondes par an, quelque soit l'excellence du mécanisme.


En 1949, les travaux du physicien Isidor Rabi et le développement de la physique des particules nous ont donné l'horloge atomique. Son principe de fonctionnement repose sur la fréquence de résonnance naturelle des atomes.

Cette oscillation très régulière est utilisée pour définir les battements de l'horloge.


Depuis 1999, la définition de la seconde est donnée par l'horloge atomique NIST F-1 à l'Institut National des Standards et de la Technologie aux Etats-Unis.

Cette seconde est définie par les vibrations de l'atome de césium, c'est-à-dire 9 192 631 770 vibrations !

NIST F-1 n'est pas la seule horloge a donné l'heure le plus précisément possible, une horloge jumelle est en usage à Paris.


Avec le concours d'autres horloges dans le monde, on les utilise pour définir le temps Universel Coordonné qui sert également à définir la vitesse de la lumière, la longueur du mètre standard...

Malheureusement, la perfection n'étant pas de ce monde, NIST F-1 va retarder d'une seconde pleine  tous les 20 millions d'années et se révèle donc faillible elle aussi dans la mesure du temps !


Rien ne sert donc de courir après le temps, il nous fuira toujours. Essayons de vivre avec notre temps !


Je vous laisse, je viens de croiser un lapin blanc muni d'une montre et hurlant « je suis en retard !! » et je suis bien résolue à le suivre pour en savoir plus !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Sandrine Virbel

de l'écriture, de la littérature, de la culture, des connaissances mises en partage... ॐ
Voir le profil de Sandrine Virbel sur le portail Overblog

Commenter cet article