Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les scribouilles

écriture (notes, roman, nouvelles, textes...) lecture et curiosités en partage

Le HOAX, version moderne de la rumeur et véritable danger…

Un jour, vous recevez dans votre boîte mail un message alarmiste sur la propagation d'un nouveau virus informatique, sur une demande désespérée pour retrouver un enfant disparu ou encore sur une information de la plus extrême importance à relayer à l'ensemble de vos connaissances.

Le premier réflexe est de renvoyer ce mail à son carnet d'adresses, au plus vite.

Après tout, une vie, un événement, un danger semblent tous dépendre de votre promptitude à diffuser le message.

Ainsi, celui-ci va transiter par vos connaissances, qui vont s'empresser  à leur tour de faire la même chose que vous etc etc...

De cette façon, un message peut rapidement faire plusieurs fois le tour du monde en un minimum de temps.


Avant de transmettre le message, posez vous deux secondes... ne seriez-vous pas victime d'un hoax ou canular du net, cyber-rumeur et véritable plaie du monde virtuel ?



  1. 1) Apprendre à reconnaître la gangrène.


Plusieurs types de hoax sont répertoriés à ce jour.

Je vous propose un petit tour d'horizon pour vous familiariser avec ces drôles de bestioles nuisibles.



Le hoax faux-virus. Il est souvent signé de grandes entreprises (Microsoft, IBM etc) qui vous mettent gentiment en garde contre un abominable virus informatique qui va trucider votre ordinateur sur place. Bien entendu, le message vous supplie de prévenir la terre entière sinon nous retournerons à l'âge pré-informatique à cause votre manque de civisme... Vous aurez l'air malin pour envoyer des mails avec un nuage de fumée...


Une seule direction pour ce hoax : la poubelle virtuelle !



Le hoax qui compte bien vous faire pleurer : la chaîne de solidarité.
Plus vous envoyez de messages à vos connaissances plus un organisme (souvent un F.A.I.) s'engage à reverser une somme par mails comptabilisés...


A moins de vérifier la véracité (douteuse) de ce type d'opération auprès de l'organisation émettrice, ce hoax doit aller retrouver son camarade faux-virus : dans les déchets !


Le hoax, roi de la désinformation.

« On » vous informe d'un scandale, d'un fait répréhensible commis par une personnalité ou une entreprise célèbre.

Normalement constitué, vous bondissez au plafond à la lecture de tant de vilenies...

Vite, vous allez faire ce qu'on vous dit : concourir à discréditer le fautif et diffuser le plus largement possible ! Attention, vous vous ralliez très certainement à une campagne de diffamation... c'est répréhensible !



Le hoax militant : la pétition.

Internautes de tous pays, unissez-vous contre l'injustice de ce monde, venez signer la pétition !!! C'est facile, inscrivez votre nom, là, en bas de page, après tout le monde et diffuser massivement : l'union fait la force !

Regardez mieux... où cette pétition doit-elle finalement atterrir ? Qui se charge de finir le travail et de déposer cette pétition auprès des instances sensées la considérer ?

Ça ne ressemblerait pas plutôt à une super collecte de mails valides ce truc-là ?

Et... si on modifiait le texte de la pétition ? Imaginez que vous signez pour la préservation de la faune de l'Alaska et que la pétition se mue en « Oui à l'implantation d'une 10ème centrale nucléaire dans la forêt amazonienne ... toujours partant ?




Le but de mon propos n'est pas de prôner un cœur de pierre face à toutes les sollicitations mais plutôt de vous enjoindre à la plus grande prudence. Le hoax, semblant parfois si amusant de prime abord, peut se muer en véritables dangers allant de l'encombrement des réseaux (le nombre des  relais de messages peut être colossal !), aux conséquences d'une diffamation.


Enfin, le cas le plus dramatique que je connaisse est celui de Noëlie.

Petite fille en attente d'un traitement pour la sauver,  sa situation a fait l'objet d'un hoax, probablement bienveillant à l'origine.

Malheureusement, elle est décédée ... mais pas le hoax la concernant... imaginez que, plusieurs années  après son décès,  ses parents voient encore le message circuler pour sauver leur petite fille...

D'autres cas sont répertoriés à ce jour causant une vive douleur aux proches de personnes décédées...


Pour Noëlie :

http://www.hoaxbuster.com/hoaxliste/hoax.php?idArticle=15539



2 . Le bon réflexe pour couper court au hoax.


Il est simple : informez-vous, ne gobez pas tout ce qui est écrit ou véhiculé par le net.

C'est un média et comme tous les médias, il est sujet à manipulation, possibilité de propagande ou circulation d'informations erronées.

Le virtuel peut avoir des effets dramatiques dans le monde réel, il convient d'avancer prudemment dans la manipulation des messages dont vous êtes parfois bombardés.


Vous manquez de temps pour enquêter et vous craignez de passer à côté d'une véritable information très importante ? Des internautes ont travaillé et travaillent pour vous. Ils écument le net, effectuent les vérifications et publient les résultats de leurs recherches. En quelques clics, vous savez si vous vous êtes en passe de vous faire avoir ou si le message est digne d'intérêt.


http://www.hoaxbuster.com/index.php


http://www.hoaxkiller.fr/index.htm



Pour en savoir plus sur le sujet passionnant de la rumeur qui touche autant la société que les individus, je vous conseille deux ouvrages de références :



- Le plus vieux média du monde de Jean-Noël Kapferer, aux éditions Le Seuil.


Il s'agit d'une analyse passionnante du mécanisme de naissance, de circulation et d'extinction de la rumeur.



- De source sûre, nouvelles rumeurs d'aujourd'hui de Véronique Campion-Vincent et Jean-Bruno Renard, aux éditions Payot.

En complément du livre susmentionné, cet ouvrage, outre le méanisme de la rumeur,  aborde la question des légendes urbaines qui fonctionnent de la même façon.

Différents thèmes (nature, vie quotidienne, lieux etc...) sont balayés et le propos est de battre en brèche les fausses idées nées de rumeurs modernes ou de vielles peurs ancestrales mais très tenaces...

 

 

Enfin, voici le hoax humour... ou quand le hoax se mode de lui-meme... je ne connais pas son auteur mais il a compilé l'essence même des hoax! Je suppose qu'excédé , il a décidé de rédiger ce pied de nez pour se venger de tous les messages nuisibles que ses chères connaissances lui envoyait!!

 


 

 

 

"Objet : La super chaîne de l'amitié II
Objet : Gagnez 100 000 F

GAGNEZ 100 000F facilement.

Envoyez simplement ce message à 5 millions de personnes de votre entourage !!!

Cette chaîne a été commencée en 1825 par un moine passionné d'informatique de la paroisse de St Paul Martin au Portugal dans le but de sauver une petite fille gravement malade !

Ne brisez pas cette chaîne !

 
Une petite fille est atteinte d'un cancer compliqué d'une lèpre aphteuse contractée au contact des taureaux qui l'ont violée lorsque ses parents l'ont forcée à travailler dans des arènes, dans les courants d'air elle a également attrapé un rhume de carabinier; couchée par ses parents sur un lit de roses, elle chopa le tétanos;  transportée dans une étable entre un âne et un bœuf, elle attrapa la varicelle, et elle souffre actuellement de nouvelles maladies encore inconnues des chercheurs les plus performants !!  De plus, elle s'est fait bouffer une jambe par un ours !

Alors renvoyez s'il vous plait ce message à tout votre entourage ! En plus cela vous portera grande chance, ceci n'est pas une blague !

-          En 1912, un jeune Irlandais fit suivre ce message. Dans la semaine il se vit offrir une place pour la croisière inaugurale d'un superbe transatlantique Britannique direction New York. Lors de ce voyage il découvrit l'amour et les bienfaits de la natation.

-          Un officier de la gendarmerie nationale hongroise reçut ce message et le renvoya à tout son entourage ! Quatre jours plus tard, il devint champion de boxe et gagna 700 milliards de dollars !

-          Un américain très con et peu intelligent reçut ce message dans sa boite aux lettres ! Il le renvoya à des centaines de millions de personnes de son entourage. Quelques jours plus tard, il créait une société qu'il appela Microsoft et devint milliardaire !

-          En juillet 2000, un voyageur de commerce Allemand inonda ses amis de ce message. Quelques jours plus tard il réalisait son rêve : Paris - New York en Concorde, tout frais payés, y compris l'hôtel.

-          Ne gardez pas ce message sur votre ordinateur plus de 96 heures sans quoi le mal sera porté sur vous pendant des milliers d'année-lumière voire des lustres !

-          Il y a plus de 2000 ans, un homme reçut ce message sur papyrus ! Il le mit au feu et ne le renvoya à personne. Quatre jours plus tard il mourut les bras cloués sur une croix !

-          Quelques jours avant les Ides de Mars, César-quelque-chose eut une panne de micro qui l'empêcha d'envoyer ce message. Une brute le poignarda sauvagement dans le dos. C'était le propre fils de cet homme.

-          Un ouvrier d'une scierie d'Italie reçut ce message mais ne le renvoya pas, pensant qu'il s'agissait d'une blague ! Quatre jours plus tard il fut déchiqueté dans un broyeur, aggloméré et verni.

-          Le directeur d'une boucherie Canadienne reçut ce message. Très affamé, il le mangea et ne put donc pas le renvoyer à son entourage. Quelques jours après, un de ses employés le confondit avec un porc et le coupa en tranches avec une tronçonneuse !

-          Le 1er août 1999, un célèbre couturier ne voulut pas faire suivre ce message car il n'avait pas lu dans les astres que cela était favorable. Dix jours plus tard ce ne fut pas la fin du monde ! Horreur !

 Ce message a fait le tour du monde 759 fois, ne brisez pas la chaîne ! Si vous envoyez ce message à votre entourage, vous recevrez automatiquement la somme de 100 000 F* (sans
compter ce que vous gagnerez avec la chance) dans votre boîte aux lettres la semaine suivante et ceci grâce à un système de détection par satellite d'envoi de messages mis au point pas Toshiba, Sony, AOL, Boyz Bazaar, Disneyland Paris et Leader Price !

RENVOYEZ CE MESSAGE LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE !!!!



* : Hors frais de notaire.

 

 

(Retrouvez cet article sur ACTU95!)

 




 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Sandrine Virbel

de l'écriture, de la littérature, de la culture, des connaissances mises en partage... ॐ
Voir le profil de Sandrine Virbel sur le portail Overblog

Commenter cet article

Philippe & Christel 11/11/2008 16:18

Comme vous le dites à mettre directement à la poubelle....