Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les scribouilles

écriture (notes, roman, nouvelles, textes...) lecture et curiosités en partage

Le baiser






"Tes lèvres, comme un poison qui s'attarde sur les miennes, me tuent à petit feu."



"Le Baiser", peinture de Francesco Hayez (1859), Wikimedia Commons, domaine public.
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Sandrine Virbel

de l'écriture, de la littérature, de la culture, des connaissances mises en partage... ॐ
Voir le profil de Sandrine Virbel sur le portail Overblog

Commenter cet article

Philippe96 09/04/2009 20:53

Merci à Thierry ..n'avions pas remarquè l'ombre...Bonne soirèe

Sandy 09/04/2009 21:33



un petit détail qui peut laisser place aux plus folles divagations! Mari, père, facteur,  policier, qui sait ce qui se cache dans l'ombre?



Thierry Benquey 07/04/2009 08:57

N'est pas l'ombre du mari que l'on distingue dans la pénombre ?Une bonne base pour un jeu d'écriture.AmitiéThierry

Sandy 07/04/2009 09:36


va savoir ce qui se trame dans l'ombre? Ombre du mari, de la femme? du père?

Pour le jeu d'écriture, tu me donnes une idée...

Amitié
Sandy


Virginie 06/04/2009 22:48

c'est un bien beau tableau

Sandy 07/04/2009 09:31


je ne connaissais pas ce peintre, je viens de découvrir, j'ai bien aimé.


Plume Dame 06/04/2009 19:42

un jour ...

Sandy 06/04/2009 20:16


... en espérant un poison à action douce et lente...