Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les scribouilles

écriture (notes, roman, nouvelles, textes...) lecture et curiosités en partage

Les points sur les i : écologie, une question de terminologie.







L'écologie est un terme souvent utilisé mais dont le sens précis demeure flou et réduit à des questions un peu simpliste de protection de l'environnement ou de conscience citoyenne verte et opportuniste.

 

En fait,  l'écologie est une science à part entière...

 

 

En 1866, le biologiste E. Haeckel créé le terme d'  « écologie » à partir de deux mots d'origine grecs : « oikos » (maison) et « logos » (étude).

 

Au-delà du phénomène de mode devenu phénomène de société à part entière, l'écologie ne se limite pas aux notions réductrices de pollution et de nuisance environnementale.

 

C'est aujourd'hui « la science qui étudie les conditions d'existence des êtres vivants et les interactions qui existent entre ces êtres vivants et le milieu dans lequel ils vivent » (citation du Professeur Jean Pierre Pally de l'Université de Grenoble dont j'ai suivi l'enseignement via le CNED avec bonheur).

 

L'écologie étudie la Nature, bien entendu, mais ce terme doit être compris comme l'expression d'un univers où se déploient et jouent des forces mouvantes qui ont un impact sur les êtres vivants.

 

L'Homme est considéré en tant qu'être vivant concourant à l'équilibre (ou au déséquilibre...)  des différents milieux naturels présents sur la Terre. Cette vision force l'aspirant « écologiste » à se départir de la vision anthropocentriste de l'humain dans l'environnement. Aucune espèce ne doit être privilégiée, en première intention, dans le souci de préserver un équilibre naturel et d'échapper à la tentation de positionner l'Homme comme entité toute puissante.

 

Aussi, l'étude de l'écologie ne peut se concevoir qu'en considérant d'autres disciplines :

- l'éthologie (science qui étudie le comportement)
- la chimie
- la botanique
- la zoologie
- la pédologie (discipline qui étudie les sols)
- la géologie
- la physiologie
- la climatologie
- la géographie

 

A ces disciplines s'ajoutent un minimum de connaissance en mathématiques et la nécessité de développer une bonne culture générale.

 

 

Cette écologie scientifique est donc le domaine des écologues ou écologistes scientifiques.

 

 

L'approche systémique que nécessite l'écologie se voit aussi compléter par des notions d'économie, de relations sociales et de politique.

 

L'environnement étant fortement perturbé par les conséquences d'une mauvaise exploitation des ressources et une dégradation des milieux, la mobilisation en faveur de sa défense est devenue une question de survie. L'écologie (parfois appelée écologisme) bénéficie donc d'un travail de fond des militants pour sa cause : c'est le domaine des écologistes.

 

Au delà de la terminologie scientifico-militante, l'écologie est avant tout une science pluridisciplinaire qui permet de comprendre les échanges entre les êtres vivants et leur milieu.

 

Nous sommes donc loin des discours qui voudraient faire croire que les écologistes et les écologues sont des doux rêveurs idéalistes aspirant à faire régresser la société à l'âge de pierre, des pessimistes ignares tout juste bons à ajouter leur épouvantail alarmiste devant les médias!

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Sandrine Virbel

de l'écriture, de la littérature, de la culture, des connaissances mises en partage... ॐ
Voir le profil de Sandrine Virbel sur le portail Overblog

Commenter cet article

devis assurance 07/10/2009 09:12


merci pour cette article


Sandy 09/10/2009 22:32


de rien, merci pour votre passage et votre commentaire!


2chance 23/06/2009 20:35

ben voilà maintenant les choses sont claires !! lol ! merci de cette precision

Sandy 24/06/2009 11:13


de rien,


Virginie 15/06/2009 14:29

oui tu as raison de faire ce petit point car le terme écologie est utiliser à toutes les sauces et souvent avec des points de vue négatifs sans pour autant savoir de quoi il en retourne vraimentbises

Sandy 15/06/2009 15:48


pas toujours facile de se retrouver dans les termes utilisés à plus ou moins bon escient!

bises


philippe96 14/06/2009 18:27

Un aticle rèussi qui renvoit au film HOME ...Bonne soirèe

Sandy 15/06/2009 15:45


Merci Philippe et bonne semaine!


Sandy 13/06/2009 11:41

et j'oubliais pour les toilettes, c'est le trou dans le jardin, les feuilles sont dans le buisson, à droite...

Thierry+Benquey 13/06/2009 09:09

Sourire. M'dame M'dame j'peux aller aux toilettes ?Oui, l'écologie est une science et il suffirait de faire régresser la société non pas jusqu'à l'age de la pierre taillée mais d'avant la révolution industrielle pour que nous mangions tous bio et que nous puissions bien nous en porter.AmitiéThierry

Sandy 13/06/2009 09:27


Bonjour,

Mon propos n'était pas de faire ma petite maîtresse d'école mais surtout de préciser l'essence même d'un terme qui est utilisé à tord et à travers sans qu'on sache ce qui se cache derrière.

Les détracteurs accusent les éco-logues/gistes de vouloir faire regresser la société. Il n'en est pas question (mis à part chez des extrémistes allumés) mais de sortir des impasses de
l'industrialisation en mettant au point et en diffusant des méthodes alternatives ou en réactualisant et adaptant des principes oubliés, efficaces et plus respectueux des êtres vivants et des
milieux.

Amitié
Sandy