Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les scribouilles

écriture (notes, roman, nouvelles, textes...) lecture et curiosités en partage

L'idiot-sage Nasr Eddin Hodja, à découvrir!

 



Photo de Nevit Dilmen, wikimedia commons, sous licence.


Tour à tour sage, pieux, égrillard ou doux-fou, Nasr Eddin Hodja est une figure phare du folklore arabo-musulman.

Des textes et des scénettes mettent en avant ce personnage truculent qui aurait vécu au XIIIème siècle.


Toujours empreintes de fraîcheur et parfois irrévérencieuses, ces petites histoires font poindre la sagesse séculaire moyenne orientale sous couvert d’une naïveté astucieuse.


C’est une bonne petite claque aux clichés qui voudraient dépeindre un monde arabo-musulman glacé voire figé sous une chape de rigidité et d’austérité religieuse.


D’ailleurs, certaines histoires s’avèrent être interculturelles et le lecteur s’amuse à identifier les pendants occidentaux qui ne manquent pas de se rappeler à son souvenir.

 


Extrait :


« Un jour de marché où il y a grande affluence, Nasr Eddin Hodja monte sur une charrette et interpelle les gens d’une voix forte :

-         Holà, vous tous, écoutez-moi ! Voulez-vous la vérité sans le doute ?

-         Oui, nous la voulons ! répond d’une seule voix la foule qui n’a pas tardé à se former autour de lui.

-         C’est très bien. Et le progrès sans effort ?

-         Oui, oui, nous le voulons aussi.

-         Bravo ! Et la réalisation sans le sacrifice, vous la voulez aussi ?

-         Hourra, Vive Nasr Eddin ! Vivre notre Hodja !

-         C’était juste pour me rendre compte s’il y a avait des amateurs, fait  lors Nasr Eddin en redescendant de son perchoir. Si je trouve de telles marchandises, soyez certains que je ne manquerai pas de venir vous les vendre. »

 

Jean-Louis Maunoury a compilé avec bonheur les aventures légendaires du Hodja dans différents recueils parus chez Phébus :


Sublimes paroles et idioties de Nasr Eddin Hodja (1990)

Hautes sottises de Nasr Eddin Hodja (1994)

Divines insanités de Nasr Eddin Hodja  (1998)

Absurdités et paradoxes de Nasr Eddin Hodja (2006)

 

Enfin, parce que la littérature arabo-musulmane ne s’arrête pas aux Mille et Une Nuits, le Domaine Etranger-Domaine Arabe des éditions Phébus propose des auteurs classiques peu connus : Badi’ Al-Zahmani Al-Hamadhani (X s.), Abou-Moutahhar Al-Zadi (XI s.), Al-Qasim Al-Hariri (XI s.)…

 

Bonne lecture !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Sandrine Virbel

de l'écriture, de la littérature, de la culture, des connaissances mises en partage... ॐ
Voir le profil de Sandrine Virbel sur le portail Overblog

Commenter cet article