Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les scribouilles

écriture (notes, roman, nouvelles, textes...) lecture et curiosités en partage

"Abattez les grands arbres!", 1ère partie



"Rwandan Genocide, school of Murambi, wikimedia commons, domaine public
(US copyright)
.




La nouvelle qui suit est basée sur des faits réels et des témoignages de Rwandais survivants, glanés de-ci de-là.

Le génocide qui a saigné le Rwanda s’avère simple et complexe à la fois.

Le monde occidental a planté les graines de la tuerie puis a contemplé les arbustes s’élever jusqu’au point de non retour. Lorsque les fruits se sont révélés suffisamment mûrs, l’occident a fermé les yeux et a quitté la terre. Advienne que pourra.

 

Mais tout cela est une autre histoire.

Je ne propose qu’une petite histoire dans l’Histoire… pas celle des manuels scolaires qui continuent d’occulter l’étendue des responsabilités.  

 

Rendez-vous pour un article de fond sur le Rwanda, sous peu…

 


 

**********

 

 

Banlieue de Kigali, matin du 7 avril 1994.

 

 

 

« Tais-toi, pas un mot… il approche… »

 

Il n’a pas besoin de le chuchoter à nouveau.

Je suis tellement terrorisée que je cache mon visage dans le cou de mon frère qui me serre contre lui  dans un geste follement désespéré de protection impossible.

 

Ce n’est pas l’obscurité dérisoire de ce placard qui empêchera l’homme de nous atteindre, il lui suffira de donner un violent coup du bout de sa botte militaire pour défoncer le mobilier et nous offrir à son arme.

 

Ce n’est pas plus Paul-Toussaint, mon aîné de 2 ans, qui parviendra à nous sauver.

Du haut de ses 12 ans, il ne fera pas le poids.

 

Même maman ne s’y est pas trompée qui nous a ordonnés de nous cacher dans ce meuble exigu lorsque la milice a commencé à arpenter notre rue.

 

Lorsque l’homme est entré, je l’ai entendu la traiter de tous les noms. Il renversait les meubles, il hurlait des insanités, lui demandant où elle cachait ses sales cafards.

 

J’ai mis un moment avant de comprendre qu’il parlait de nous, les enfants.

 

 

 

« Nouvelle intégrale à paraître prochainement aux Editions Le solitaire »

 

 

 

2ème partie.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Sandrine Virbel

de l'écriture, de la littérature, de la culture, des connaissances mises en partage... ॐ
Voir le profil de Sandrine Virbel sur le portail Overblog

Commenter cet article

Pat 21/10/2009 10:47


belle entrée en matière et tension extrême sur un sujet douloureux !
grand sens de la narration qui nous tient en haleine et nous remplit de rage...


Sandy 24/10/2009 23:10


merci, cette partie m'a donnée du fil à retordre et j'ai eu presque 2 mois d'arrêt entre la 1ère partie et la deuxième...


Thierry Benquey 28/09/2009 11:38


Cela commence fort. Je passe à la suite


Sandy 01/10/2009 18:03


C'est déjà bien, tu n'as pas pris la fuite après cette première partie....