Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les scribouilles

écriture (notes, roman, nouvelles, textes...) lecture et curiosités en partage

Chemin faisant, pensées et herbes vertes... (6)

 

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/0/01/Snow_in_Colarado_in_the_United_States_of_America.jpeg

 

 

"Snow builds up in Colorado's high forests in the Rocky Mountains".Photo de Tim McCabe/USDA Natural Resources Conservation Service, wikimedia commons, domaine public.

 

 

 

Les sapins se vêtent de givre, figés par l’air rude et cru, les épines dardées en panache comme mille glaives.

 

 

 

 *

 

 

 

Tant de cailloux déposés sur les chemins…

Ne pas se perdre !

 

 

 

 

*

 

 

En remontant le cours d’un ruisseau, retrouve-t-on l’origine de l’histoire ?

 

 

*

 

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/1/12/Torrent_des_Moulins.jpg

 

 

"Torrent des Moulins, near St. Luc, Valais". Photo de Maurice Perry, wikimedia commons, sous licence.

 

 

Le flot du torrent s’écoule en murmurant l’histoire des hommes, un obstacle et les voilà réduits au silence…

 

 

 

*


 

Soyons ivres comme l’abeille, grisée d’odeurs blanches et sucrées…


 

 

*

 

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/f/fd/Joseph_Mallord_William_Turner_071.jpg

 

 

 

Raby Castle de William Turner, wikimedia commons, domaine public.

 


 

En regardant le ciel nuageux, j'ai eu la sensation de me retrouver projeter dans une toile paysagère anglaise du 18ème siècle. Je me suis demandée si l'art imitait la nature ou si la nature ne se piquait pas parfois d'imiter l'art...


 

 

*

 

 

Je me suis noyée dans l’onde verdoyante de la prairie.

Les hautes herbes m’ont enveloppée, j’ai été roulée et ballottée par la houle, je me suis échouée sur la grève mousseuse, chavirée, enivrée…


 

 

  *

 

 

Aucun ruisseau ne s’écoule sans murmurer… aux hommes de l’écouter !

 

 

 

*

 

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/2/20/Chaparral_Supercell_2.JPG

 

 

Orage supercellulaire, source ICI, de Greg Lundeen, wikimedia commons,  domaine public.

 

 

 

Allongés dans l’herbe, feuilletons le grand livre d’images à ciel ouvert.


 

  *

 

Les feuilles d’automnes sont des missives lancées au vent

dont il faut savoir lire les nervures…


 

 

 

 

A suivre...

 

 

 

 

 


Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Sandrine Virbel

de l'écriture, de la littérature, de la culture, des connaissances mises en partage... ॐ
Voir le profil de Sandrine Virbel sur le portail Overblog

Commenter cet article

virginie 16/09/2012 22:12


un petit coucou de passage


bises


 

Sandrine Virbel 17/09/2012 15:37



merci de ce passage, bises en retour!