Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les scribouilles

écriture (notes, roman, nouvelles, textes...) lecture et curiosités en partage

Le Land Art : créer avec les élèments naturels

 

Serpent (vue 2)

 

 

 

 Bois, sable et pierre…

 

Glace, vent et feuilles…

 

Tresser, entremêler et composer…

 

A deux, quatre ou six mains…

 

Petits et grands, tous ensemble.

 

Le cœur qui bat de joie, l’œil qui pétille…

 

Gadouiller est permis !

 

Création dans et avec la nature…

 

Tout cela, c’est la magie du Land Art !

 

 

 

L’art contemporain réserve encore des surprises pour les petits et les grands curieux, avides de découvrir et d’expérimenter par eux-mêmes.

 

L’une de ses tendances, le Land Art, se sert de matériaux naturels (bois, pierres, feuilles, sable…) de l’imagination et d’un peu de doigté. 

 

Disposés avec créativité en extérieur, ils deviennent des œuvres qui subiront les aléas des éléments.

 

Condamnées à la disparition, éphémères par essence-même, seul le souvenir photographique en sera le témoin…

 

C’est à la fin des années 60 que les artistes à l’origine du Land Art ont décidé de s’affranchir de l’aspect trop mercantile du marché de l’art et de la dérive artificielle des créations symbolisée par l’utilisation massive du plastique. Mais avant tout, ils ne voulaient plus voir leurs œuvres enfermées dans les galeries d’art et les musées.

 

A coups d’équipements de construction (!!!), ils ont installé leurs premières œuvres dans les déserts de l’Ouest américain ouvrant la voie au controversé « earthwork » et à l’art environnemental (souvenez-nous des « emballages » de Christo).

 

Loin de ces applications critiquables, le Land Art offre des espaces de création très ludiques, à exploiter avec le cercle familial ou amical.

 

Pour s’initier, il vaut mieux débuter avec des réalisations simples, qui font la part belle aux dispositions et aux empilements, avant de faire appel à des techniques d’assemblage et de découpe qui demandent de la dextérité. Cela pourrait se révéler décourageant pour des novices !

 

Mieux vaut, surtout avec des jeunes impatients, privilégier la spontanéité et favoriser l’expression de l’inspiration du moment.

 

Voici donc les premières réalisations de mes jeunes créateurs, qui ont totalement adhéré au principe du Land Art.

 

Nous avons défini nos propres limites: laissé sur place, notre travail ne doit pas provoquer de perturbation du milieu. Ephémère, il doit rester…

 

Serpent (vue 1)

 

 Le serpent de galets veille sur le bord d'une rivière gardoise.

 

 

petit poucet

 

Feuilles, baies... Petit Poucet retrouvera son chemin! 

 

 

Stèle fatiguée...

 Une borne indicatrice bien fatiguée sur notre chemin... une arche pour la soutenir.

 

 

rond de sorcière

 

Rond de sorcière, incantations et maléfices, brrrrrrrrr...

 

 

 

 

Retrouver ces créations et celles à venir sur l'album "Land Art" de ce blog (en bas, à droite).

 

  

 

 

Des sites pour en savoir plus :

 

http://www.landarts.fr/

 

http://nature-art.blogspot.com/

 

 

 

 

Un livre pour trouver de l'inspiration et des méthodes :

 

grand LD%2520Site%2520L415%2520Hach%2520---OK--------------

 

"Land Art avec les enfants" de Kathrin Lacher et Andreas Güthler; éditions La Plage.

 

 

(Retrouvez cet article sur ACTU95!)

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Sandrine Virbel

de l'écriture, de la littérature, de la culture, des connaissances mises en partage... ॐ
Voir le profil de Sandrine Virbel sur le portail Overblog

Commenter cet article

Thierry Benquey 07/10/2010 07:42



Un admirateur de Goldworthy ne peut qu'approuver un tel article, tout en rajoutant que les enfants ont de tout temps pratiquer cette forme d'art sans meme savoir ce qu'art pouvait bien signifier.


Bises


Thierry



Sandrine Virbel 16/10/2010 20:24


A croire que les enfants sont instinctivement attirés par l'art... de la vie! Bises


Seb 04/10/2010 23:42



Je trouve ca génial!


Merci Sandy!



Sandrine Virbel 05/10/2010 09:44



C'est vraiment une activité très plaisante, garante de bons moments partagés.


bises