Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les scribouilles

écriture (notes, roman, nouvelles, textes...) lecture et curiosités en partage

Surefficience, malédiction ou bonheur? (témoignage)

 

arc en ciel 2

 

 

"après la pluie, le beau temps!"

 

 

 

 

Il y  a quelques années, j'avais publié cet article sur un site spécialisé dans le vécu de la surefficience et l'entraide. Nous étions plusieurs à témoigner de nos parcours, ceci afin de montrer aux égarés qu'ils n'étaient pas seuls.

J'avais également publié cet article sur mon blog puis j'avais décidé de l'ôter : trop personnel pour être potentiellement public, pas très à l'aise avec tout cela.

Mais on évolue, on apprend à se connaître, à s'apprivoiser, à s'accepter.


Passée de la phase "malédiction" à la phase "bonheur et je m'assume", j'ai pensé qu'il pourrait aider de nouveau des personnes en souffrance comme à l'époque de ses premières publications. Tout comme j'ai été aidée et acceptée dans des groupes de "sur- "

Que de chemin parcouru en une poignée d'années et la joie d'être soi avant tout.
Que tous ceux qui en ont besoin réussissent à s'engager sur le sentier, cela en vaut mille fois l'effort.

Je suis contactable en privé au sujet de la surefficience...

 

 

Un lien :  http://gappesm.net/

 

 

Le doc à lire :

 

surefficience
par Sandrine Virbel

 

 

 


Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Sandrine Virbel

de l'écriture, de la littérature, de la culture, des connaissances mises en partage... ॐ
Voir le profil de Sandrine Virbel sur le portail Overblog

Commenter cet article

Patrick 16/11/2012 16:24


Rebonjour,


Pour répondre au titre de ton article, je t'écrirai que c'est plus un atout, un bonheur qu'une malédiction. Sans pour autant nier les souffrances que cela engendre, cette 'différence' difficile à
supporter,ces rapports qui peuvent être difficiles parfois. Mais ta force est dans cette "différence", dans cet atoût. Non ?


Tous les champs de la connaissance te sont ouverts. Et tu as une faculté rare : comprendre l'autre sans le juger. Et cette faculté tu la tires des connaissances acquises. 


A bientôt,


Patrick

Sandrine Virbel 17/11/2012 12:35



Patrick, tu as tout à fait raison mais passer de l'aspect "malédiction" à "bonheur" réclame un cheminement parfois très long.


Mais cela vaut l'effort.


C'est pour cela que j'ai décidé de republier cet article-témoignage, car je sais que les "sur-" sont en quête de réponse, de rencontre avec d'autres qui puissent comprendre leur fonctionnement
particulier sans les juger.


Je suis dans le "bonheur" alors je pense qu'il est important de pouvoir tendre la main à ceux qui se cherche ;-)


A bientôt!


 



Patrick 16/11/2012 13:54


Bonjour Sandrine et merci pour ce témoignage bouleversant...


Je ne trouve rien à dire et je ne vois pas ce que je pourrais ajouter. Tu as dit l'essentiel. Alors...


Amitiés,


Patrick


 

Sandrine Virbel 17/11/2012 12:22



merci Patrick!


Tout simplement.



Matthias Linder 07/11/2012 10:01


Bonjour Sandrine,


Je viens de découvrir à 44 ans mon surefficience. Je suis à la recherche de mes "semblables" pour échanger


Salutations


Matthias

Sandrine Virbel 12/11/2012 11:46



Bonjour!


Enchantée! On se contacte en privé...


 


Bonne journée!